A sa façon , la zic et le rap , David Jaquin témoigne du TDAH chez lui , dans sa vie ... 

merci à lui !

https://soundcloud.com/davidjaq/lenfant-des-toiles

Les paroles :L’enfant des étoiles 


Un rien ne l’amuse, il se laisse distraire par la vie,
Et si un rien ne l’accuse, de tout, il se lasse vite,
ses soldats lui parlent, quand l’réelle chuchotte,
Du soda sur la table, et les bulles, sont des perles qui s’entrechoquent,
L’école ? c’est pas son truc… lui, il veut d’la poésie,
Des couleurs plein l’ciel, pour égailler ses nuits,
Il veut qu’on l’aime… mais lui ne s’apprécie pas trop,
Faut dire, souvent à la traîne, il préfère fuir qu’être un fardeau,
Il perd tout !!! d’ses souv’nirs à ses lacets,
souvent dans l’flou, comme une paire de lunette cassée…
dans sa tête la guerre… comme en Palestine,
comme un fils re’jté par sa mère, de lui, ne garde qu’une pâle estime,
jeune rêveur ? ou futur adulte en danger ?
comportement trouble, avec trop d’manque à compenser,
l’enfant des étoiles, s’cache souvent dans l’ombre,
vous l’verrez seul, parc’que son choix n’est pas l’nombre…

si l’enfant des étoiles à plus d’un train de retard,
c’est que l’enfant des étoiles n’as pas trouver sa gare,
il erre…entre l’vide et l’néant, perdu comme Némo,
sans guide, seul un sourire en guise de néon…
il est fragile, mais ne laisse rien paraître
comme une fissure sur la vitre, qui bientôt va briser la f’nêtre,
exposé aux drogues, il est plus sensible que les autres,
alors…ne le laisser pas s’détruire, victime de vos normes,
si vous l’croisez, prenez le dans vos bras,
serrez le… et dite lui qu’ça ira, dites-lui…
qu’en prenant son temps il y arriv’ra,
parfois…un p’tit coup d’pouce aide à n’pas baisser les bras,
ne r’mettez jamais en cause son intelligence,
et si vous l’faîtes, alors c’est vous l’imbécile par exellence,
il sait analyser…dans sa triste exil…
à du mal à se canaliser…mais intéresser, il sait être perfectioniste,

REFRAIN (X2)

le TDAH n’est pas une maladie,
y a pas d’vaccin, parc’que personne n’en guérit,
trouble…et déficit…neurologique…
pour un futur …défaitiste, à l’av’nir paraplégique…
enfant des étoiles, 
ne te cache plus, il est temps que tu vive,
sache que tu n’est pas seul… y en a plein d’autres qui existes…
mais non tu n’es pas fou, ni même stupide,
mais juste à bout..d’émotions trop vives…
enfant des étoiles, ne te juge pas,
tu te condamne, mais ton mal ,
est une peine qui ne se purge pas,
je sais c’que tu vis…
je sais c’que tu souffres,
quand tu marches sur un fil,
en équilibre, près du gouffre,

enfant des étoiles…
je veux qu’tes yeux brillent,
parceque, les miens sont éteints,
et que…
laplume…
est un enfant des étoiles, dec’lés a 36 piges…
Laplume.

N'hésitez pas à lui laisser vos impressions , l'encourager et le soutenir !