IMG_3918

Bon j'y etais ... seule représentante de mon corps de métier " assistante maternelle" , aucune collègue ... mais dejà une personne represente le métier , non ??

Présence de 2 representant CEMEA , une représentante ( multi casquettes ) de Familles rurales , 2 representants de la CAF , 2 ou 3 représentant de la structures multi accueil bidibule , 2 directeurs de centre de loisirs , un élu ( maire ) , des parents , une femme qui s'occupe d'enfant en situation délicate et de handicap ( acceuillante il me semble ) ,  et donc une assistante maternelle ... je pense n'avoir oublié personne , en tout 29 personnes assises en rond dans une petite salle de motricité de la structure , convivial et ouvert comme perspective de discussion :) 

j'y étais donc en tant qu'assistante maternelle agréee 

J'y étais en tant que maman d'un enfant en situation de handicap ( TDAH et Nystagmus ) 

J'y étais en tant que co-fondatrice du collectif Parent TDAh Ouest ... 

et j'y etais aussi en tant que ( nouvellement ) bénévole de la méthode des 3I aupres d'un petit garçon autiste . 

Plusieurs casquettes qui font que cette réunion m'interessait beaucoup :) 

La discussion s'est orientée vers l'accueil collectif crèche et centre de loisirs , et quand j'ai voulu intervenir en tant qu'ass mat , il m'a été repondu qu'en l'absence du RAM et la PMI à la reunion , ils ne pouvaient me répondre ou parler des ass mat ( grosso modo ) au moins coté formation et information .... Il n'en demeurre pas moins que nous accueillons aussi ... NON ? que nous sommes professionnelles aussi , NON ? et que avant mon intervention pour nous rappeler à leurs bons souvenirs , il n'a jamais été fait mention de notre métier à cette discussion ...

En tant que maman j'ai souligné le rejet de certains centre de loisirs ( puisqu'il en était question ) quand l'enfant déborde trop à leur gout ... du manque de formation/reconnaissance des AVS aussi ... " on comprend , ce n'est pas partout pareil " .... 

un jeune homme a souligné le manque de soutien aux animateurs ( BAFA minimum ) et de sensibilisation auy handicap , ils se trouvent souvent démunis ; on leur répond que la formation au handicap des animateurs n'est pas forcement la solution  , que la presence d'AVS est par contre utile ( mais elles non plus finalement ne sont pas plus formées ... )

Un directeur de centre de loisirs a témoigné de son investissement ( et son équipe ) à l'accueil de TOUS les enfants au sein de son etablissement . MERCI à lui et son equipe ... 

Des parents ont témoigné de leurs difficultés à intergrer leur enfant aux diverses structures ,des difficultés et echanges  parfois violents face aux élus quant au periscolaire ;  plusieurs angle de vues sur ce sujet ont été évoquées , interessantes ... Des parents ont aussi témoigné de belles choses , belles experiences et initiatives avec la crèche Bidibule ( comme la passerelle creche /école avec la maternelle de Clohars Fouesnant )  et ses actions en faveurs de l'integration des loulou en situation de handicap ... 

Clairement un manque de lien et de communication entre les différents intervenants aupres des enfants en situation de handicap a été évoquée et dénoncée ... les CAMSP  , CMP , CMPP , CMPE etc font de la rétention d'infos ( et ne vient même pas observer ou à la peche aux infos )  et celà n'aide en rien leur accueil ... 

Régulièrement un clin d'oeil à la force de nos loulous aussi , souvent la mise en avant du fait qu'il sont enfant avant même leur handicap et qu'ils faut avant tout les considerer comme tel , individu à part entiere ... La nécéssité aussi d'individualiser plus et mieux tous les accueils finalement , et de tous les enfants ... 

Juste , je précise si il persiste encore un doute : nous ass mat accueilllons des enfants aussi de 0 à 6 ans et nous aussi sommes professionelles de la petite enfance et nous aussi connaissons les difficultés de l'accueil d'enfant en situation de handicap ... Nous aussi sommes à même de reperer et alerter d'un comportement ou attitude qui peut questionner , et pouvons orienter le parents vers des specialistes ... mais cotnrairement aux creches , nous n'avons aucun relai dans nos journées avec des collegues quand nous avons la responsabilité d'un enfant en situation de handicap dans notre effectif ... 

En tant que maman aussi je connais ces difficultés ! 

j'en ressors une discussion ouverte et bienveillante , instructive mais et sans réponse ( comme prevenu au départ )  ... des choses posées , pointées et epinglées , comprises et entendues je pense ... mais aucune réponse concrète . Et le sentiment désagréable d'une non reconnaissance de mon métier d'assistante maternelle ... 

A voir lors des prochaines reunions prevues , à la rentrée 2015 apparemment ...