Une question recurente de nombre de parents ( dont nous voilà quelques temps ) , souvent perdus , desemparés face aux troubles ( simples ou cumulés ) de leur(s) enfant(s) :

Se remettre en question , OK ... mais comment faire ? comment remanier notre méthode éducative ? D'autant plus quand toute la fratrie n'est pas atteinte par un trouble donc qu'il faut conjuguer , composer avec chacun ? ( notre cas )

Je viens de tomber la dessus , je cherchais pour tout dire le livre de Jane Nelsen " la discipline positive" ... ça me semble mafoi pas maldu tout , une bonne approche bien ficelée et bien decomposée . 

C'est canadien , ça m'inspire LOL

http://www.cheo.on.ca/uploads/Positive%20Discipline_Canadian_French.pdf

Extraits pour vous mettre l'eau à la bouche :

La discipline positive englobe :
ce que nous savons à propos du développement sain de l’enfant; les résultats de recherches sur les bonnes méthodes d’éducation; les principes des droits de l’enfant. 

La discipline positive est :
non violente;
axée sur des solutions;
respectueuse;
fondée sur les principes du développement de l’enfant. 

La Convention relative aux droits de l’enfant assure la protection des enfants contre toute forme de violence, dont le châtiment corporel. Elle reconnaît également les droits des enfants au respect et à la dignité.

La « discipline positive » est une forme de discipline non violente où l’enfant est respecté en tant qu’apprenant. Il s’agit d’une approche d’enseignement qui aide les enfants à réussir, leur fournit de l’information et favorise leur croissance. 

La discipline positive ce n’est pas :

La discipline positive, ce n’est pas une éducation permissive.

La discipline positive, ce n’est pas de laisser votre enfant faire ce qu’il veut.

La discipline positive, ce n’est pas l’absence de règles, de limites ou d’attentes.

La discipline positive, ce n’est pas des réactions à court terme ou des punitions pour remplacer les gifles et les coups.

La discipline positive, c’est :

La discipline positive, c’est des solutions à long terme qui favorisent le développement de l’autodiscipline chez votre enfant.

La discipline positive, c’est la communication claire de vos attentes, de vos règles et de vos limites.

La discipline positive, c’est l’établissement d’une relation de respect mutuel avec votre enfant.

La discipline positive, c’est l’enseignement à vos enfants d’aptitudes qui leur serviront toute leur vie.

La discipline positive, c’est le renforcement de leurs compétences et de l’assurance qu’ils ont en eux pour gérer des situations difficiles.

La discipline positive, c’est l’enseignement de la courtoisie, de la non-violence, de l’empathie, du respect de soi, des droits de la personne et du respect d’autrui.

.....