http://blogue.cssmi.qc.ca/blog/?p=3541

tablettes-tactiles-10593254xwynd_1713

Vous cherchez des applications pour pallier au déficit de l’attention? Voici un document de Francine Corbeil, orthopédagogue à l’école Chante-Bois, qui propose des outils technologiques pour les personnes atteintes du trouble de l’attention et de troubles fréquemment associés (apprentissage, anxiété, motricité, … ).  Vous y trouverez une liste d’applications pour iPod Classic, iPod Touch,iPad et téléphone intelligent Androïd pour répondre à des besoins spécifiques vécus au quotidien.  Francine suggère également une liste très intéressante de matériel et d’activités touchant davantage la psychomotricité.

Outils technologiques

 

iPod Classic : seul iPod aux alarmes programmables qui démarrent des listes de musique choisies.

 

— Applications pour iPod Touch, iPhone ou iPad

Note: pourraient être maintenant disponibles pour Android, à vérifier.

 

        — iBrush: guide animé pour le brossage des dents

        — ChorePad: tableau de motivation pour des tâches ou des défis personnels

 

— Applications pour téléphones intelligents (ou tablettes) Android :

Notes: certaines pourraient être maintenant disponibles pour iPhone, iPod Touch ou iPad, à vérifier. Les applications offertes par Google sont toutes gratuites.

 

        — Agenda Google : horaire en ligne, synchronisé entre l'ordinateur et le téléphone mobile.

        — Alarm Clock Plus : alarmes quotidiennes programmables, très personnalisable

— Activity Timer et Holo: minuteries visuelles personnalisables.Détrônent le Time Timer.

— Latitude (par Google) : localisation de nos proches lors de leurs déplacements.

 Locale : lanceur d’actions selon l’endroit ou l’heure (ex : liste de tâches, mise en silence).        

        — Astrid : gestion de tâches interactif, synchronisation avec Locale, l'agenda Google et G-Mail.

— Habit Cat (par Astrid) : gestionnaire de bonnes habitudes.

— Easy Kid Token : encouragement à terminer une tâche découpée en étapes

— Color Note : calepin de notes virtuel (genre «Post It»), synchronisation avec G-Mail

— AK Notepad : calepin de notes à partager (ex. : liste d'épicerie)

 HomeWork : toute l'organisation pour le secondaire, synchronisation avec l'agenda Google.

        — The Worry Box : gestion des situations anxiogènes, synchronisation avec G-Mail

                

Norton Family : système de surveillance des activités sur Internet, entièrement personnalisable, à installer gratuitement sur tout appareil utilisé par les enfants pour avoir accès à Internet. Les parents déterminent : moments permis et limites de temps, catégories de sites permis, diffusion d'informations personnelles, inscription à des réseaux sociaux, etc.

 

Open Dyslexic : police de caractères facilitant la lecture pour les dyslexiques. Se télécharge gratuitement sur tout appareil électronique. Extrêmement compatible pour être utilisée avec traitement de texte, Internet, courriel, applications mobiles, etc.

 

GPS (exemple : Garmin) : indique le trajet à faire en voiture, guide vocal et visuel étape par étape.

( perso je lui prefere WAZE : plus ludique )

 

 

J'ajoute à cette liste d’outils technologiques mes trois «entraineurs» préférés (sur plateforme Android), qui accompagnent mes séances de cardio et de musculation :

 

— DjRun : musique s’adaptant à notre cadence de mouvements, ou entrainement programmé à suivre

 Circuit Training : programmation et animation de routines d’entrainement chronométrées

— HIIT Soundtrack : minuterie musicale pour entrainement par intervalles intensifs

 

Activités motrices et stratégies de mémorisation

des tables (+₋×÷) et des mots d’orthographe

 

— Écrire sur différentes surfaces (ex. : porte vitrée embuée, craies pour la baignoire).

— Réciter en associant chaque lettre ou nombre avec un mouvement : se balancer, taper des mains, marcher comme un animal, etc.  Plusieurs exercices moteurs (décrits plus bas) peuvent être exploités.

— Avec le doigt, écrire ou se faire écrire dans le dos.

— Se promener sur les tuiles de lettres ou de chiffres (disposées en rectangle ou en «chemin»).

— «Marelle» sur les tuiles : lancer une balle lestée sur la bonne case puis y aller en sautant sur un pied.

— Tracer les lettres avec de grands gestes.

— Danser en chantant ou rappant les lettres sur une musique inspirante

— Tables : écouter et rapper les «Bonds en rythme» (on peut aussi combiner avec des exercices moteurs).

http://sites.cssmi.qc.ca/plateau/spip.php?article78

 

Développement moteur

 

 Minitrampoline : travaille en profondeur les muscles de la posture (tronc) et l’équilibre, habiletés diverses selon les mouvements, stimulation incomparable pour tout le corps!

 

Note : placer le poids davantage sur l’avant du pied que l’arrière, et davantage sur l’extérieur du pied que l’intérieur.

 

Suggestions :

— Marche ou course sur place, pieds rapprochés ou éloignés, en levant les genoux ou en tapant les fesses avec les talons.

— Faire toucher coude droit/genou gauche puis alterner coude gauche/genou droit.

— Sauts étoiles (jumping jack).

— Sauts en twist.

— Sauts en «ski de fond» (main gauche et pied droit à l’arrière puis alterner main droite et pied gauche).

— Sauter de gauche à droite ou d’avant arrière et gardant les pieds joints.

— Danse libre au son de musique entrainante!

On peut utiliser des balles lestées, un ballon de médecine ou une bande élastique pour faire davantage travailler les bras.

 

 Ballon de gymnastique (ballon suisse, ballon d’équilibre) : peut servir de siège ou d’accessoire pour des exercices d’équilibre et de tonus du tronc.

 

Note : toujours s’assurer que les épaules s’éloignent des oreilles et que les côtes s’éloignent du bassin.

 

Suggestions :

— Assis, on «marche» sur place en levant un pied puis l’autre tout en gardant son équilibre.

— À plat ventre sur le ballon, on avance et on recule en marchant sur les mains.

— Mains ou avant-bras appuyés sur le ballon, faire la planche en gardant le corps bien droit, poids sur les genoux ou sur les orteils.

— À quatre pattes sur le ballon, garder l’équilibre le plus longtemps possible.

— À genoux par terre, les poignets appuyés sur le ballon, se laisser descendre vers l’avant en faisant rouler le ballon jusqu’aux coudes, revenir en le faisant rouler jusqu’aux poignets.

— Maintenir le ballon entre un mur et le dos, plier les genoux pour faire rouler le ballon.

 

 

— Bande élastique : résistance pour sentir le corps travailler, latéralisation (gauche-droite) et synchronisation en symétrie (deux côtés en même temps) selon les exercices.

Peut être utilisée en longueur pour des exercices avec les bras, ou attachée pour des exercices avec les jambes.

 

— Ballon de médecine et balles lestées (de type «Pilates»): résistance pour sentir le corps travailler, coordination mains-yeux, latéralisation et synchronisation selon les exercices. Les balles lestées peuvent servir d’accessoires de massage.

Lancer et attraper d’une seule main, d’une main à l’autre, à deux mains, seul ou avec partenaire, lancer le ballon par terre pour tenter de le faire rebondir, lancer sur le trampoline (rebonds parfois imprévisibles!), déposer et reprendre par terre en se tenant sur une seule jambe.

 

— Balles de textures : pour stimuler la motricité fine et les sensations aux mains. Peuvent servir de balles antistress ou d’accessoires de massage.

Remplir quelques petits ballons de fête avec des matériaux différents (fécule, riz, pois...), nouer et recouvrir chacun avec un deuxième ballon pour solidifier et cacher le nœud.

 

— Rouleau de massage en mousse : permet un automassage en profondeur. On se « roule » la partie à masser sur le rouleau par terre en contrôlant la pression désirée selon le poids qu’on dépose. Peut servir d’aide à la posture pour redresser le dos, aligner la tête et «ouvrir» les épaules et les hanches : s’étendre sur le dos avec le rouleau sous la colonne (du bassin à la tête). Se détendre et ressentir la position obtenue.

 

— Tapis de mousse en tuiles «lettres et chiffres» : à exploiter pour des stratégies de mémorisation (voir plus haut), surface confortable pour les exercices au sol. Y déposer une serviette ou un tapis de yoga pour éviter d’abimer les lettres et les chiffres encastrés... ou de s’y coincer un orteil !

 

— Sacs lourds (substitut du «lézard lourd») : poids pour mieux sentir son corps, crée une pression à la fois apaisante et stimulante.

Couper en deux une taie d’oreiller sur la longueur et fermer les côtés pour faire deux pochettes longues. Remplir de riz l’une des pochettes jusqu’au poids désiré et bien refermer. Utiliser la deuxième pochette comme doublure lavable. Le sac peut être déposé sur les jambes, le ventre, le dos ou les épaules, selon les besoins. Si les matériaux le permettent, on peut le réchauffer au microondes (style «Sac magique»).

 

 Foulards légers pour jongler : stimule la coordination mains-yeux et la latéralisation.

(Truc : plus le foulard est lancé haut, plus on a le temps de l’attraper!)

 

1-Lancer et attraper un seul foulard avec une seule main à la fois.

2-Lancer le foulard d’une main, l’attraper avec l’autre.

3-Lancer et attraper deux foulards en rotation avec une seule main à la fois.

4-Lancer et attraper deux foulards en rotation «croisée» d’une main à l’autre :

➝ La gauche lance.

➝ La droite doit lancer à son tour pour pouvoir attraper le foulard lancé par la gauche.

➝ La gauche attrape le foulard lancé par la droite.

➝ Le cycle recommence...

 

 

 Musculation au poids du corps : stimule la latéralisation et la synchronisation selon les exercices, offre un travail en résistance pour mieux sentir son corps, développe la masse musculaire et le système cardiorespiratoire.

 

Note : Toujours s’échauffer avec quelques minutes de course sur place et divers types de sauts avant de commencer la musculation, et terminer avec quelques minutes d’étirements après. Tout au long de la séance, s’assurer que les épaules s’éloignent des oreilles et que les côtes s’éloignent du bassin.

 

Les exercices peuvent se faire en comptant les répétitions (ex. : 5 séries de 10) ou en comptant les secondes pour chaque série (ex. : 15 secondes par exercice).

 

Note : Une formule d’entrainement chronométré bien connue se nomme «Tabata». Il s’agit d’un entrainement par intervalles intensifs qui se réalise en seulement 10 minutes, mais d’une redoutable efficacité! Si on met toute l’énergie qu’il faut, on ne devrait pas être capable de faire plus que les 8 séries! Les applications «HIIT Soundtrack» et «Circuit Training» sont de précieux outils pour guider ces séances. Voici la formule :

— 3 minutes d’échauffement

— 4 minutes d’exercice : 8 x 30 secondes

➝ 20 secondes à plein régime, comme si notre vie en dépendait

➝ 10 secondes de repos

— 3 minutes d’étirement

 

— Pompes : peuvent se faire en plaçant son poids sur les genoux, les orteils ou un ballon de gymnastique. Mains sous les épaules, coudes près du corps. On peut ajouter la résistance d’une bande élastique entourant les épaules qu’on tient sous les mains.

 

— Flexions (squats) : pieds largeur des hanches, s’accroupir comme si on allait s’assoir sur une petite chaise derrière, en plaçant le poids sur les talons. Pour plus de résistance, on peut tenir des balles lestées ou un ballon de médecine, ou bien tenir dans les mains une bande élastique passée sous les pieds.

        

— Demi-pont (lever de bassin) : couché sur le dos, genoux pliés, lever les fesses pour que le corps soit en ligne droite. On peut maintenir la position ou bien «marcher» en levant rapidement un pied puis l’autre.

 

— Chien de chasse : à quatre pattes, tendre la jambe gauche loin derrière et le bras droit loin devant, puis la jambe droite et le bras gauche. On peut maintenir chacune des positions ou alterner en rythme.

 

— Pompes inversées : couché sur le dos, se placer à quatre pattes «à l’envers» (position de «table»), descendre et remonter à l’aide des bras, comme pour des pompes normales. On peut en profiter pour se promener «à quatre pattes» dans cette position!

 

— Grimpeur : en position de pompe (sur les orteils) amener rapidement un genou près du tronc puis le replacer à l’arrière pendant que l’autre genou s’avance à son tour.

 

— Marches : monter et descendre d’une ou deux marches d’escalier en alternant (DG↑ DG↓, GD↑ GD↓...).

 

— «Burpee» : enchainement rapide de mouvements «explosifs».

➝ Sauter le plus haut possible, comme si on voulait toucher le plafond à deux mains.

➝ En retombant, s’accroupir et déposer les mains par terre.

➝ Lancer les jambes vers l’arrière pour se mettre en position de pompe.

➝ Lancer les jambes vers l’avant pour reprendre la position accroupie.

➝ De cette position, sauter le plus haut possible pour recommencer l’enchainement.