Chaque année dans notre pays, cent cinquante mille jeunes sortent du système éducatif sans diplôme. A l'origine de cet échec, les associations et les pédopsychiatres dénoncent une pression croissante sur les élèves engagés dans une course à la performance de plus en plus effrénée.
La pression passe notamment par les devoirs à la maison. Ils sont devenus l'école après l'école ! 

C'est aujourd'hui (12-01-2012) qu'est diffusé dans toute la presse un Pacte national de lutte contre l'échec scolaire signé.Origine de l'échec scolaire : la différence entre l'effort et la souffrance