Hier , Samedi 3 Février , 13H direction le Nautile à La Foret Fouesnant , quelques Km de chez moi ... Je me presse afin de m'assurer de pouvoir choisir ma place dans la salle de conférence et me voilà au 4eme rang . 

Quelle chance de pouvoir assister à cette conférence qui va commencer dans quelques minutes ! 

3 voix ( complémentaires) pour parler du HP ( EIP , surdoué , précoce ... ) : Jeanne Siaud-Facchin , son frère Olivier Revol et leur acolyte et ami Jean-François Laurent . J'y etais sous "3 casquettes" : Hp moi même , maman de TDAhp et co-fondatrice et admin du Collectif Parents TDAh Ouest https://www.facebook.com/CollectifParentsTDAHOuest/

Jeanne-Siaud Facchin est Psychologue spécialisée dans la douance (HP ) auteur d'ouvrages tels que " l'enfant surdoué , l'aider à grandir , l'aider à réussir " , " tout est là , juste là " ( j'en ai parlé dans un autre billet ;) ) , " trop intelligent pour être heureux " ... En 2003, elle ouvre le premier centre Cogito’Z (centre européen de psychologie intégrative) à Marseille et réunit autour d’elle une équipe pluridisciplinaire pour une prise en charge intégrative des familles, des enfants, des ados, puis des adultes en difficultés psychologiques

Depuis plusieurs années, Jeanne Siaud-Facchin s’est également engagée personnellement et professionnellement dans la Méditation de Pleine Conscience. Elle a mis au point les premiers programmes français de méditation de pleine conscience pour les enfants et les adolescents, Mindful UP.

Plus d'infos par ici : 

Accueil

Site personnel de Jeanne SIAUD-FACCHIN

https://www.jeannesiaudfacchin.com

La deuxième voix , Olivier Revol n'est plus à présenter sur ce blog ... si ? ok :

Il est neuropsychiatre, pédopsychiatre, chef du Centre des troubles des apprentissages à l'hôpital neurologique de Lyon. Il est spécialisé dans l'hyperactivité et la précocité intellectuelle ( lui même TDAhp ) 

Il dirige le Centre des troubles d’apprentissage de l’hôpital neurologique de Lyon. Conférencier, il milite depuis plus de vingt ans pour que chaque enfant puisse accéder au plaisir d’apprendre.Olivier Revol est l’auteur de nombreuses publications scientifiques sur la précocité intellectuelle, l’hyperactivité et les difficultés scolaires...

Auteur d'ouvrages tels : " j'ai un ado mais je me soigne " ( que j'ai essayé , en vain , hier de faire dédicacer ... trop de monde lol et mon timing etait serré  )

" On se calme " ,  " 100 idées pour accompagner les enfants à haut potentiel " , " même pas grave , l'echec scolaire ça se soigne " ... 

Et la troisième voix , Jean-François LaurentDans sa vie d'avant, Jean-François Laurent a été enseignant, puis directeur d'une école privée sous contrat dans laquelle il avait développé un projet pour l'accueil d'enfants précoces et différents. Aujourd'hui et depuis 10 ans, il fait profiter de ses connaissances dans le domaine lors de conférences :

Auteur de " be apie à l'école

Bienvenue

Jean-François Laurent est spécialiste de deux champs que sont la précocité intellectuelle et la médiation scolaire

http://www.jeanfrancoislaurent.com

Tout ça  , cette super conférence est organisée par l'association ANPEIP Bretagne , l'idée "originale" venue de notre  psychologue locale Anne Gaëlle Morvan 

ANPEIP - Bretagne

Site de la Fédération ANPEIP : Association Nationale Pour les Enfants Intellectuellement Précoces (Fédération)

http://www.anpeip.org

27749960_10156092517463351_4273216197566665237_n

IMG_0199

 

J'avoue n'avoir pris aucune note , tant j'étais absorbée par chacune des interventions ; contrairement à Olivier Revol ( je cite "pour ne pas m'ennuyer ne prends des notes sur mon PC , en bon TDAh " ) 

Donc , ma mémoire vous délivre ce qu'elle a retenu , sans ordre de passage , subjectivement j'imagine car evidemment selective ... en vrac !

Quelques photos illustreront tout ça .

Tout d'abord , Le point Important je trouve , c'est :  le chiffre QI n'est rien tout seul ; il fait partie du "diagnostique" HP mais il n'est pas le diagnostique

( Mon syndrome de l'imposteur s'en est trouvé diminué ;) )

IMG_0202

Merci Jeanne d'avoir parlé des sens ... La hyperesthésie ! J'ai donc appris ici la place des sens dans le HP , et l'importance de l'odorat .

Un surdoué est hyper sensible  : hyperaccousie , vision plus large ( les yeux derriere la tête ) , kinesthesie ( les fameuse etiquettes des vêtements ) ... 

Combien de fois mon mari (entre autres , mes parents avant lui ...) me dis que j'ai un Flair canin : aucune odeur ne m'echappe  ! Effectivement je fonctionne beaucoup aux madeleines de Proust ( je crois que c'est Olivier qui fait ce lien dans son intervention ) , auditive et odorat surtout .

L'Empathie : Les EIP auraient plus de "neurones miroir " ( neurones qui reflechissent les neurones des autres qui sont aussi les neurones de l'apprentissage par l'imitation  ) et ainsi logiquement développeraient une plus forte empathie .

ça m'arrive regulierement oui ...  je tâne une personne pour qu'elle me dise ce qui ne va pas , alors que physiquement et de ses dires " tout va bien"  , mais je ressens tellement soit son malaise , ou sa colere ou un fou rire ettoufé même que je ne peux me resoudre à le croire ... mon mari et mes enfants en sont souvent mes "victimes" ;) ... ou entrer quelque part , etre face à une personne et changer litteralement d'etat d'esprit sans le vouloir .... 

.... 

Ensuite , HP = Harry Potter ! Excellent parallèle qui parlera à chaque gamins , ado , même adulte ! Effectivement chacun de nous est en quelque sorte un Harry POtter et OUI il faut absolument garder en tête que peut importe le problème , le quai 9 3/4 existe , il suffit d'y croire et le trouver ! 

Tien ! mon loulou est fan de HP depuis qu'il a 4 ans ... il en etait même arrivé ( parcequ'on limitait les épisodes selon son âge donc il avait longtemps un seul sous le coude de possible ) a regarder en langues étrangeres !!! Combien de fois il nous a demandé une cape d'insvisibilité pour son anniversaire ! Sa première paire de lunettes à 4 ans fûrent des Harry Potter ! etc ...

....

Les filles " Never complain , Never Explain " ( jamais me plaindre , jamais me justifier ) : statistiquement , 2 enfants sur 3 sont des garçons EIP ... sauf que dans la réalité , on tablerait plus sur un 50/50 ... si seulement les filles n'etaient pas si douées pour compenser , et cacher leur particularité ! 

 Ma fille , 13 ans n'est pas HP ( pas testée ) ... celà dit , depuis qu'on " lâche la grappe" à son frère car en ce moment tout roule pour lui ( de ses 4 à 8 ans par contre on ne vivait qu'au rythme du TDAh qui avait pris le pas sur le HP ) , rien ne va plus pour elle ! Elle a passé son été en centre de reeducation fonctionnelle , avec un passage obligé par la case Psy à cause de l'histoire familiale justement ... depuis un an , scolairement on entend avec recurence quelque chose qu'avant on n'entendait jamais " soucis attentionnel " " attention à l'attention " " a des capacités mais y va au talent " et les notes effectivement suivent ... du coup , vu le temps pour avoir un RDV neuro , elle va s'incruster au RDV annuel de son frere ... mais effectivement elle est un bon exemple je trouve du " nerver complain , never explain " ...

L'affect joue aussi un rôle très important dans la réussite ou non de l'enfant ... ainsi scolairement , de sa relation au prof dependra souvent ses resultats

IMG_0212

Les enfants qui ont des problèmes apparents ... n'ont pas forcément des parents à problème  , passage important de bienveillance et encouragement à visée des parents , culpabilisés ou qui se culpabilisent trop souvent des particularités et difficultés des enfants 

Un rappel concernant les enfants dans une tempète emotionnelle 

a6a478afbfd284a1f36a960d8f2035f6

 

Une tempête émotionnelle s'accueille ... puis  se verbalise , se décode avec l'enfant à postiori ( puisque dans la tempête l'enfant est imperméable ) , enfin la notion de réparation est évoquée , pour terminer on cherche des outils , moyens pour anticiper la prochaine ... 

IMG_0205

 

Lorsqu'on fait un calin OU prononce un mot gentil à l'attention de notre enfant ( ou ado ) , se déclenche en lui une décharge d'hormones "positive" , bien être ... ce que Jean-François appelle " chaudoudoux" = " D.O.S.E " : la Dopamine + l 'Ocytocine (lien et securité affective )  + la Sérotonine ( sérénité)  + L'endorphine ( plaisir)  .

J'ai habitué dés tout jeune , mon loulou " colérique" , impulsif ( bref qui ne gérait que super mal ses émotions ) , au "câlin-contenant" ( dans les épisodes calmes , je le massais )  ... dés qu'il montait dans les tours ( et chaque fois j'intervenais plus tot ) je le prenait par terre dans ce que j'appelais le "câlin contenant" , puis j'entrais en sorte de méditation , faisaint descendre mon rythme cardiaque et ma respiration ... naturellement , il faisait de même au fil du temps et se calmait ... aujourd'hui il a 10 ans et le câlin , le toucher du moins est quelque chose d'important pour lui ; il se recentre de lui même  .. et adore masser les autres et leur procurer du bien-être .

Rappel sur ce même thème du renforcement positif , que plutot que pointer le moins bon , soulever ce qui est bien est plus constructif . Celà dit , dans une même phrase , une même intervention , la contrebalance du bien et pas bien  est contre -productif , car la decharge negative de  Cortisole ( hormone du stress ) , car cette dernière balaye tout le bien être apporté par les hormones "positives" ... Bref : pas de positif et negatif dans une même intervention 

 " nous avons besoin des émotions pour penser correctement "

ça aussi c'est bon quand je lis certains qui essayent via une pseudo-meditation de les "gérer", occulter et agir froidement sans elles  ... alors que c'est l'inverse qu'il faut faire : s'en servir pour bien agir :) 

**********************************************************************************************************************************************************************************

Voilà ... j'ai certainement oublié de belles choses , ma mémoire restant malgré tout selective et pour tout dire , un traitement antalgique assez fort ces derniers jours ayant perturbé mon attention par moment ... 

Clairement il manque ici l'atmosphère pour illustrer idéalement cet après-midi ... couché sur papier , ça ne rend pas pareil LOL 

Je n'ai mis aucune video , ne sachant pas si autorisation ou pas de partage ... je pense que l'ANPEIP en aura à partager . 

Aucune photo de Jean-François et son intervention ( les chaudoudoux et la dose sont restés sur mon ordi ) , à sa demande durant son intervention . 

ENCORE MERCI A VOUS TROIS DE VOTRE PASSAGE EN BRETAGNE , DE VOTRE GENEROSITE ET VOTRE PARTAGE ! Ce fût un moment spécial , intense , drole et émouvant .